American (hoop) dreams

Avec près de trente millions de joueurs occasionnels, le basket-ball compte parmi les sports les plus populaires aux États-Unis. Selon qu’il est pratiqué sur le parquet des Chicago Bulls, dans les rues d’un ghetto noir, dans le gymnase d'un lycée public en zone pauvre ou dans l’université d’une petite ville de l’Indiana, il revêt des fonctions sociales très disparates. L'hypercroissance de la National Basket-ball Association (NBA) ces trente dernières années a accentué l'identification des Américains aux stars de la ligue, aussi célèbres et connus que des acteurs de série télévisée. L'exhibition de leurs trajectoires sociales par la NBA et les sponsors du basket-ball permet de remettre en selle le mythe du rêve américain.

Série d'images réalisées en février-mars 2017 à Chicago et en Indiana pour Le Monde diplomatique (reportage Le rêve américain au miroir du basket-ball, juin 2017).

info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
info
×
Using Format